Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics Lydia MOONTA: Portrait de celui qui a amené le LYDIA au Barcarès

r

Nous sommes des Barcarèsiens, qui aimons et protégeons ce patrimoine inaliénable de notre commune

vendredi 16 juin 2017

Portrait de celui qui a amené le LYDIA au Barcarès



Source crédit photo : © Collection JM.Parès et © Photothèque Lydia Moonta

Il s'agit bien entendu, du remorqueur LE PHOCÉEN. Parti de Marseille, il arrive le 11 juin 1967 au Barcarès, convoyant le paquebot LYDIA pour son ultime voyage :

Source crédit photo : © Collection JM.Parès et © Photothèque Lydia Moonta

 

à voir ICI, à 2 minutes 15






Il est donc un acteur incontournable de l'histoire du paquebot des sables !

 crédit photo : www.marine-marchande.net

Construit en 1959 aux  Chantiers Industrie Navale Meccaniche Affini [I.N.M.A.] La Spezia, Italie, pour le compte de la Société Provençale de Remorquage, il officie au Port Autonome de Marseille et assiste les nombreux lancements de navires à La Ciotat. 

crédit photo : www.marine-marchande.net

crédit photo : www.marine-marchande.net


Mais c'est d'abord un remorqueur de haute-mer :
"le Phocéen a participé à de nombreux remorquages et assistances, et particulièrement à celui du dock flottant qui avait quitté Marseille pour Dunkerque à la remorque du JEAN BART et du HARDI le 16 avril 1962. Le mistral s'est levé et ils ont été pris par une violente tempête au large des côtes de Sète. Les remorques se sont rompues, et après plusieurs tentatives infructueuses de reprise, les capitaines des deux remorqueurs ont demandé l'assistance d'un autre remorqueur. C'est le PHOCÉEN qui est parti de Marseille pour récupérer le convoi et le ramener sur Marseille, car le dock flottant avait subi pas mal de dégâts". (Source info : http://www.marine-marchande.net).

Après le mémorable remorquage du LYDIA, qu'est-il devenu ?


 Après 30 années de loyaux services à Marseille, il est vendu en 1987 à la Co d'Expédition d'Oxford (Canada) sous pavillon de l'Ile de Malte, port d'attache la Valletta.


 Cette nouvelle carrière, de l'autre coté de l'Atlantique, est "musclée", convoyant du lac Michigan jusqu'au Brésil des unités bien plus importantes en tonnage que notre Lydia, les fameux cargos de la série Roger-City : 


Crédit photo : Tugfax cpght Mac Mackay



Le Phocéen est revendu une seconde fois en 1989  au groupe néerlandais Dalmeijer's Metalen (Rotterdam), sous le nom d'ATLANTIC RANGE battant pavillon... des Iles Grenadines.

Il est recédé, selon le registre des Lloyd's en 1991, sans que nous ayons pu identifier le nouveau propriétaire et perdons sa trace à cette époque.

Mais gageons qu'il est toujours en service, à en juger la carrière poursuivie par ses sister-ship's (Série Provençal) mais plus petits, comme par exemple l' U CAPONE au service de la DDE de Bastia :




 
 crédit photos : www.marine-marchande.net

Caractéristiques : 2200 cv, 34,52 x 8,1 x 4,81 mètres,  2200 CV.

Quand au second navire, plus petit, le Provencal 6, il a été cédé en 1986 a la SNRTM (armement naval qui l'a rebaptisé Toulonnais 6

Xavier Cuvelier-Roy


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront modérés dès l'instant où ils porteraient atteinte à la morale, se commettraient à des attaques ad-nominem de façon injurieuse ou diffamatoire. Attention à ne pas confondre commentaires et forum !