Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par WebAnalytics Lydia MOONTA: Bilan de nos actions.

r

Nous sommes des Barcarèsiens, qui aimons et protégeons ce patrimoine inaliénable de notre commune

vendredi 10 juin 2016

Bilan de nos actions.

Au cours des quelques mois d’existence de notre association, L'AAML, les actions pour promouvoir et sauvegarder le "Paquebot des sables" ont été nombreuses et tous azimuts.

Elles s'organisent en différentes catégories:

- A ce jours, plus de soixante articles ont nourri ce blog, en en faisant, grâce à vous, une référence sur le Lydia et permettant de mieux plonger dans l'univers du paquebot des sables.

- L'AAML à eu droit à un article d'une demi-page sur le journal l'Indépendant nous permettant de nouer de nombreux contacts:



- L'association a acquis de nombreux objets permettant de reconstituer l'histoire trop souvent dispersée du Lydia ex-Moonta, objets affairant tant à la période de navigation du navire, mais aussi à celle touchant l'histoire très riche du paquebot depuis qu'il est définitivement ancré dans les sables de Port-Barcarès. Citons entre autres: des couverts aux armes du Moonta, des objets publicitaires Moonta ou encore des affiches du casino du Lydia datant des années 70'. D'autres pistes sont ouvertes et ne tarderont pas, à coup sûr, de livrer d'autres trésors.

Lots de couvert Siglés "Moonta"


Affiches casino grand format (propriété AAML)

- L'association a été sollicitée à travers son président par la municipalité du Barcarès, propriétaire du paquebot, pour fournir à celle-ci une assistance historique et technique. Dans ce cadre un certains nombre d'objets nécessaires à la réalisation de la restauration de la timonerie du navire ont été repérés et validés par l'association, idem pour le pont des embarcations. Des photos de détail ont été fourni à la municipalité pour l'aider dans une restauration respectueuse de l'univers particulier propre au paquebot. Citons en vrac un compas sur fût, des portes pour remplacer celles disparues, des instruments de navigations divers (horloge à secteur radio, inclinomètre, téléphone de passerelle). De plus l'association à permis à la municipalité de trouver un artisan charpentier de marine à même de rénover les ponts du Lydia et de résoudre les problèmes d’étanchéité par calfatage. Nous vous tiendrons naturellement au courant de la suite de ce chantier.
Elle a aussi ardemment milité pour le retour aux couleurs d'origine du Lydia, dont on peut aujourd'hui voir le résultat. 




- L'association a été aussi contactée par un journaliste japonais qui souhaitait nous rencontrer dans le cadre d'une série d'articles sur Kuniko Tsutsumi qui, rappelons-le, a géré le luxueux casino dans les années 70'. L'entrevue à été cordiale et le journaliste s'est déclaré extrêmement satisfait de celle-ci.



- Suite à l'article paru sur le Journal L'Indépendant, un réalisateur nous a contacté pour un projet de film sur le Lydia/Moonta. Deux réunions ont eu lieu pour définir le matériel cinématographique existant et pour ouvrir des pistes supplémentaires qui restent à explorer. 
 Le site du réalisateur Olivier Moulaï:  http://www.36vues.com/

Comme vous pouvez le constater, l'AAML n'est pas resté les bras croisés et tout est mis en œuvre pour sauver et pérenniser notre paquebot.
 
C'est pour cela que nous avons besoin de vous!

Votre adhésion ICI nous permettant, entre autre, d'acheter les objets Lydia/Moonta, régulièrement mis à jour par nos limiers. Objets qui resteront ensuite propriété de l'association qui, rappelons-le, est indépendante et affiliée à aucun organisme politique ou d'autre nature que ce soit.

Les Administrateurs

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront modérés dès l'instant où ils porteraient atteinte à la morale, se commettraient à des attaques ad-nominem de façon injurieuse ou diffamatoire. Attention à ne pas confondre commentaires et forum !